Depuis la création des crypto-monnaies, il y a eu certaines controverses autour de l’investissement Bitcoin. Tout au long de 2014, un grand nombre d’investissements capital-risque ont été réalisés dans des entreprises associées au Bitcoins. En même temps, la fluctuation de prix de cette devise numérique a laissé peu de chances aux investisseurs Bitcoin douteux pour frauder, surtout après la chute du Bitcoin Mt. Gox.

Néanmoins, selon de nombreux spécialistes de divers fonds d’investissement Bitcoin, cette monnaie virtuelle est représente les risques les plus élevés, mais aussi le plus haut retour sur investissement. Les experts estiment que soit Bitcoin va devenir la monnaie mondiale, le système de paiement international, le réseau de transfert d’argent universel et un facteur déterminant de la valeur absolue, ou pas.

L’investissement Bitcoin impliquant l’achat et la thésaurisation est très différent de l’investissement standard dans une entité capitaliste. Le Bitcoin incarne tout simplement un potentiel, plutôt que la société, la stratégie d’entreprise et le conseil d’administration. D’où le risque et la vulnérabilité. Comme tout autre investissement, un investissement Bitcoin nécessite des connaissances et des compétences. Les investisseurs doivent suivre la règle principale – ne pas investir ce que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

Les statistiques de CoinDesk montrent qu’au début de 2013, le prix du Bitcoin était d’environ 13 $ et durant la même période de l’année d’après, il était estimé à 700 $. Mark T. Williams, un expert de la banque et de la gestion des risques et un professeur à l’École de gestion de l’Université de Boston, constate que le Bitcoin est 7 fois plus risqué que l’or, 8 fois plus risqué que S&P 500 (Standard & Poors 500, un indice boursier basé sur la capitalisation boursière des 500 plus grandes entreprises) et 15 fois plus risqué que les monnaies fiduciaires.

Bien que certains investisseurs nse méfient de la nature purement virtuelle des Bitcoins, son potentiel à la hausse important – la décentralisation – intéresse à un grand nombre parmi eux, surtout ceux qui ont fait face à la volonté des gouvernements de contrôler les monnaies fiduciaires. Les mouvements Bitcoin ne peuvent pas être limités rendant puissant et fort leur potentiel. Bien sûr, cela ne plaît pas aux autorités gouvernementales dans différents pays, à savoir les États-Unis. Plusieurs alertes de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC), la Financial Industry Regulatory Authority (FINRA), et l’Association Nord-Américaine des Administrateurs de la Sécurité (NASAA) ont été lancées en 2013. Ils ont mis en garde contre les risques d’investir dans les Bitcoins et d’autres monnaies virtuelles (Peercoin, Dogecoin, et Minacoin), mettant en garde contre les systèmes pyramidaux et en ajoutant ces devises numériques à la liste des 10 principales menaces encourus par les investisseurs. Cependant, de nombreux investisseurs de Wall Street expriment leur enthousiasme, excitation et acceptation vis à vis des perspectives de risque que les Bitcoins apportent.

Actuellement, quand il s’agit d’investissement Bitcoin, la communauté crypto repose sur un certain nombre d’échanges Bitcoin qui ont prouvé leur fiabilité et capacité à maintenir une bonne réputation par un service de qualité, de sécurité de haut niveau et un soutien utile. CEX.IO, BitStamp, CoinBase et d’autres font certainement partie de cette liste. Le temps nous dira si les investissements Bitcoin sont un havre de paix ou un jeu de roulette russe, mais nous, on a confiance dans les crypto-monnaies, n’est-ce pas?